Fours de dépôt

Le dépôt chimique en phase vapeur est un procédé permettant de réaliser un dépôt à la surface des pièces pour les protéger de l’oxydation et de la corrosion.
Ce revêtement protecteur est fréquemment rencontré dans le secteur aéronautique, notamment dans le cas des aubes de turbines de réacteurs, qui travaillent à très haute température et dans une ambiance très oxydante.

 

Ce procédé, également dénommé CVD (Chemical Vapor Deposition) se pratique généralement entre 1000 et 1150°C sous gaz neutre type Argon, et consiste à créer une enceinte étanche où seront placées les pièces.
Elles sont réalisées soit en version manuelle, soit en solution entièrement automatisées permettant d’optimiser les cycles.

Fabrication
Française
Service export
monde entier
Maîtrise des procédés
thermiques
Service
d'assistance 24/7